May 28th & 29th 2015
St-Martin du Fouilloux (49)
Near Angers

La vie des ateliers : SpecMeat

Specmeat : un outil qui permet déterminer par spectrophotométrie (infra-rouge) la composition en acides gras des viandes sur animal vivant et carcasse.

SpecMeat est un nouveau service permettant d’évaluer tant en élevage qu’à l’abattoir la qualité nutritionnelle des produits et la santé des bovins viandes à partir de des critères objectifs et quantifiables (teneur en lipides, composition en acides gras, marqueurs de peroxydation, de stress hépatique, d’inflammation). SpecMeat est basé sur un outil innovant d’analyse instantanée et non destructive basé sur la spectrophotométrie proche infrarouge (SPIR). Les nouveaux équipements développés à cet effet seront donc à la fois utilisés par les acteurs en amont de la filière (éleveurs, groupements de producteurs, coopératives) pour piloter les troupeaux que par les acteurs de l’aval de la filière (abattoirs). Pour les éleveurs, l’outil permettra de les rassurer du bon état de santé de leur troupeau et de recaler, si besoin, la ration.

Découvrir en vidéo :

Quels intérêts ?

SpecMeat permettra de conseiller les éleveurs sur la conduite alimentaire de leur troupeau pour piloter la composition en acides gras de la viande (à l’image de l’outil Profilia).Il aidera également à détecter (grâce à des indicateurs) des problèmes de santé ou de bien-être du troupeau.

Autre intérêt économique pour l’éleveur, cet outil innovant va permettre de déterminer le débouché filière des animaux en fonction de leur qualité réelle « sur pieds »

En aval, Spec Meat permet de contrôler la qualité nutritionnelle des carcasses et de garantir un profil en acide gras de la carcasse afin de les orienter vers le circuit de commercialisation le plus approprié et les valoriser en filières spécifiques plus rémunératrices pour les éleveurs. L’outil permettra de garantir aux consommateurs la qualité du produit.

 specmeat2Comment ça marche ?

La SPIR est une technique basée sur l’absorption des rayonnements infrarouges. Un laser émet un signal lumineux qui est en partie absorbé par l’échantillon étudié. Ce dernier renvoie une partie du faisceau vers le spectrographe. La partie renvoyée pour chaque longueur d’onde donne un spectre unique pour chaque composition chimique d’échantillon. L’appareil de mesure, un spectrophotomètre portable, est positionné sur des zones précises de l’animal. Il va « scanner » les tissus de l’animal pour en déterminer la composition. Ainsi des informations précises sur la composition de la carcasse seront connues.

Un projet innovant collaboratif

SpecMeat est un projet de 3 ans (2013-2015) labellisé par le pôle de compétitivité Valorial et financé par le Fonds Unique Interministériel (FUI). C’est un projet collaboratif qui rassemble de nombreux partenaires :

 

Venez découvrir Spec Meat aux Terrenales !